Carabine à plomb et Pistolet à plomb

L'actualitée du tir de loisirs en France

Catégorie : Plomb air comprimé

plombs 4.5 diabolo

Quel plomb 4.5 diabolo pour carabine à plombs?

La carabine à plomb 4.5 diabolo repose sur un concept très simple : un projectile métallique, propulsé par une poussée d’air. Dans cette équation, un paramètre s’avère souvent capital : le plomb utilisé.

On l’accordera par exemple à l’architecture mécanique de l’arme. Une carabine a plomb monocoup offrant un accès direct à sa chambre, on pourra l’alimenter avec tous les profils de projectiles. En revanche une arme utilisant un chargeur (généralement un barillet) impliquera une longueur de plomb maximale pour cycler correctement : 7 mm pour une Lever Action d’Umarex, 9 mm pour le système Quick Shot de Gamo, 10 mm pour la 850 Airmagnum d’Hämmerli…

On veillera également à faire correspondre le poids du projectile avec la puissance de l’arme. Un plomb lourd dans une arme de faible puissance chutera trop rapidement, entraînant une perte de portée. De même un plomb léger dans une arme de grande puissance sera déstabilisé à la poussée et subira une trajectoire aléatoire.

Ainsi en 4.5 mm en général:

►  Un plomb 4.5 diabolo de 0.5 g ou moins sera plus adapté à une carabine a plomb de 7.5 ou 10 joules.

► Un plomb de 0.5 à 0.6 g sera plus adapté aux carabines a plomb 16 et 20 joules

► Un plomb de plus de 0.5 à 0.7 g sera à réserver aux armes à air de 25 joules et plus.

On adaptera également le profil du plomb en fonction de l’usage que l’on compte en faire. Un tireur de précision favorisera des plombs à tête plate, pour une belle découpe de l’impact sur sa cible (Les Walther Final Match par exemple). Un plinker sur cibles non conventionnelles recherchera plutôt le pouvoir de destruction, avec des plombs perforants/expansifs (les JSB Predator ou les H&N Terminator).

Par ailleurs, le monde du tir au plomb ne se limite pas au 4.5 mm (.177 »). On trouvera également des plombs de calibre 5.5 mm (.22 »), 6.35 mm (.25 »), 7.62 mm (.30 »), 9 mm (.357 ») et même 12.7 mm (.50 »). Des gros calibres dévolus quasi exclusivement aux carabines PCP dont la précision impressionne toujours.

Plombs diabolo 4.5 sur étagère

Les plombs Diabolo à jupe pour pistolets à plombs

Les pistolets à plombs sont connus pour tirer deux types de projectiles : soit des billes d’acier de calibre 4.5 mm, soit des plombs diabolo à jupe de calibre varié.

Les pistolets à billes d’acier sont généralement des répliques d’armes de combat fonctionnant au Co2, que l’on réserve aux épreuves de tir récréatif ; quand vitesse de cadence prime sur la précision. Le choix de la bille dépend d’un nombre limité de critères : elle doit être en acier et peut être revêtue d’une couche de nickel ou de cuivre, seule une rotondité régulière est requise pour un fonctionnement optimal. On trouve parfois des billes de 4.5 mm en plastique imitant l’airsoft, mais leur intérêt est réduit puisque l’on perd le pouvoir perforant du métal.

Les pistolets à plomb diabolo prennent quant à eux les formes les plus variées : parfois répliques de pistolets semi-auto, parfois réplique de revolver, parfois armes de sport, ils offrent en tout cas une précision supérieure à celle de la bille d’acier. Le choix du plomb est primordial, il doit s’adapter à votre pratique, mais également aux caractéristiques de l’arme. On optera par exemple pour un plomb à tête plate (dit Match) pour le tir sur cibles carton, tandis qu’un plomb à tête ronde sera polyvalent ; les projectiles pointus ou à profil exotique sont à réserver aux pistolets mono-coup qu’on arme généralement comme une carabine à plombs en abaissant le canon en avant, car ils dépassent de certains barillets comme celui du CP 88 Umarex (celui est généralisé sur le Berretta M92FS , Desert Eagle, Cp99, Cpsport, mais aussi les carabines Walther Lever Action ) qui offre un choix de plombs d’une longueur de moins de 6,8mm et un poids de 0.6g, sinon le plomb bloquera ainsi sa rotation.

barillet pour pistolet à plombs

Le poids est également un critère important : on trouve par exemple des plombs diabolo légers qui compenseront la faible puissance des Airguns de 2 à 4 joules, pour ces armes-là, mieux vaut rester dans un projectile inférieur à 0.60g . La qualité de fabrication, que l’on peut juger par la finition de la surface et des arêtes, est un facteur de régularité en cible : c’est pourquoi l’on favorise les fabriqués par emboutissage plutôt que par moulage, ce procédé plus économique pouvant laisser apparaître certains défauts d’aspect.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén