Carabine à plomb et Pistolet à plomb

L'actualitée du tir de loisirs en France

Catégorie : Carabine à plomb

Qu’est ce qu’une carabine à plombs PCP

Dans l’un de nos articles , nous avons évoqué les différents moyens de propulsions des carabines à plombs :

    • ressort ou vérin / piston, exemple: Diana 31, Black OPS,
    • pneumatique , à l’aide d’un levier interne à la carabine , qui fera office de pompe, vous comprimerez plusieurs fois un volume d’air dans un cylindre afin  de le mettre sous pression , et c’est cet air qui assure la propulsion du plomb au moment du tir. Exemple: Benjamin 392, Crosman Recruit, cette technologie existe depuis 80 ans.
      Ci-joint une petite vidéo du musée de la marque Crosman et de cette technologie.

      • La troisième technique le PCP (Pre-charged Pneumatic) le gaz pré-comprimé dans un cylindre , soit du gaz CO2 ou de l’air pré-comprimé.

L’historique des carabines PCP.

Nous allons détailler l’historique . D’après vous de quand date cette invention ?  Du XX siècles, eh bien non! Certainement du XVIII siècle, avec l’apparition du fusil Girandoni inventé par l’ autrichien Tyrol, cette arme a servi dans l’armée autrichienne de 1780 à 1815, elle nécessitait 1500 coups de pompe à main pour être remplie , pour projeter des balles en .45 soit 11.75 mm à une vitesse de 300 m/s . Cette arme fut peu utilisée, ses 1500 coups de pompe étant particulièrement handicapant pour le tireur.

Les carabines PCP sont démocratisées au XX ème siècle avec l’arrivé du CO2 pour les carabines à plombs de loisir et compétition, On rechargeait un cylindre de CO2 qui sert de propulseur pour les plombs ou on utilisait des petites cartouches à usage unique contenant 12g comme nous en utilisons encore.

Au début des années 1950 , Crosman proposa des carabines PCP avec un système de rechargement en air pré-comprimé à l’aide d’une bouteille d’air faisant tampon pour recharger en air le cylindre de la carabine ( à cette époque, ce système était très novateur mais très laborieux pour être rechargé).
Les années 90 marquèrent l’arrivée du premier fabricant Anglais de carabine PCP, Air Arms , qui proposa et propose toujours des carabines PCP très précises et des pompes manuelles pour pouvoir recharger en parfaite autonomie le cylindre d’air de sa carabine, suivirent les stations de rechargement se fixant sur un bloc de plongée pour faire office de bloc tampon.
Peu de temps après, d’autre marques firent leur apparition, FX Airguns avec une avancée technologique qu’aucun concurrent ne parvient à égaler.

Techniquement , comment fonctionne une carabine PCP ?

Les carabines PCP propulsent les plombs grâce à leur cylindre qui est vissé sur leur boitier.
Le cylindre d’air fait office de réserve d’air, le cylindre étant vissé sur le boitier de la carabine, il délivre l’air pré-comprimé,ce dernier est retenu par une valve nommée aussi « Main valve », elle permet de libérer l’air mais aussi de refermer.
En poussant le levier d’armement des carabines PCP , vous comprimez une masse poussée par un ressort, une fois la détente pressée , la gâchette libère la masse qui va frapper la valve qui va à son tour libérer l’air et se refermer une fois l’énergie cinétique de la masse absorbée.
L’air libéré de l’action de la masse sur la valve va dans un ou plusieurs orifices d’entrée du canon et propulse le plomb logé dans ce dernier.

Spécificités:

Qu’est ce qu’un régulateur:
Le régulateur est une pièce située juste après le cylindre d’air, souvent dans le boitier de la carabine, il permet de stocker une pression constante afin d’améliorer la précision de la carabine.
Explication:   Si la pression de votre cylindre est de 250 bar, et que vous tirez , celle-ci va descendre coup apres coup, et votre tir à 150 bar sera moins puissant que celui effectué à 250 bars qui aura bénéficié d’une balistique plus tendue.
Donc avec un régulateur, si votre cylindre d’air est rechargé à 250 bar et que le régulateur est réglé pour délivrer une pression constante de 150 bar à chaque tir, vous aurez une parfaite régularité jusqu’à ce que le cylindre d’air descende à une pression inférieur à 150 bars, et à ce moment il faudra recharger le cylindre de la carabine à plombs.

Pompe manuelle:
La pompe manuelle permet de recharger le cylindre d’air de votre carabine à plombs PCP en toute autonomie avec un peu d’huile de coude.
Les pompes se composent de 3 ou 4 étages (nombre de cylindres de compression de la pompe) qui compriment un à un, un volume d’air dans leur cylindre de plus en plus petit avant de le délivrer dans le réservoir d’air de la carabine.

La station de remplissage:
La station de remplissage permet de faire le lien entre un bloc de plongée et le cylindre d’air de votre carabine PCP.
Elle permet de transvaser l’air du bloc de plongée dans le cylindre de la carabine PCP.
Il faudra connaitre un club de plongée pour recharger le bloc de plongée avec un compresseur Marine.

Quelle est la différence entre une carabine à plombs à air comprimé et une carabine PCP en termes de performances ?

Premier point: La carabine à plombs PCP est certainement l’évolution de la carabine à plombs à air comprimé, elle dépasse les limites d’une carabine à plombs à canon basculant.
Les carabines à plombs les plus puissantes avec la technologie ressort ou vérin /piston sont généralement limitées à une puissance de 30-45 joules du fait de leur cylindre de compression qui ne peut délivrer plus de pression, alors que les carabines PCP dépassent allègrement la puissance de 40 joules jusqu’à plus de 250 joules.

Deuxième point: la puissance de 40 joules jusqu’à 110 joules est extrêmement bien exploitée, par exemple une FX Airguns Impact en 7.62 permet un groupement dans un diamètre de 7cm  à 100 mètres, de quoi faire pâlir une carabine 22LR et cette performance est impossible à atteindre pour une carabine à plombs piston/ ressort.

Troisième point: Les carabines PCP permettent de sortir des sentiers battus que ce soit en terme de puissance, précision, mais aussi de calibre, du 4.5 (.177) au 12.7 mm (.50).

Quatrième point:

Elles permettent une autonomie de 1 à 12 coups alors qu’en générale une carabine à plombs est mono-coup.

précision cible carabine a plomb

Quelle précision attendre d’une carabine à plombs ?

Bien que d’une puissance inférieure aux armes à feu, les armes à air comprimé peuvent se révéler d’excellents instruments de précision, pour peu que l’on sélectionne son matériel avec soin.

La puissance, ou plutôt l’énergie exprimée en joules, est un premier critère ; elle conditionne la portée précise du projectile que l’on pourrait situer aux alentours de 30 mètres pour une carabine 20 Joules de calibre 4.5 mm, les plus audacieux pouvant expérimenter les performances balistiques au-delà. Les modèles de puissance inférieure, 7.5 Joules ou 10 Joules comme par exemples: Crosman 1077 RepeatAir, Artemis LB600, sont à réserver aux distances inférieures ou égales à 15 mètres. Leur pouvoir perforant est de ce fait limité, mais elles conviennent parfaitement aux petites cours et jardins.

La qualité de fabrication de l’arme est un second critère à prendre en compte, car elle influence sensiblement la régularité de vos tirs et le diamètre de vos groupements. Les tireurs favorisent habituellement les carabines de fabrication européenne telles que Walther, Diana, ou encore Gamo car le soin apporté à l’usinage de leur canon est vecteur de précision. Nos essais l’ont régulièrement démontré : la carabine Diana 31 Panther peut grouper des plombs dans un diamètre de 35mm à 25 mètres, quand une Stoeger le fera dans un cercle de 7 à 9 cm. Les Walther LGV, LGU ou Terrus ne sont pas en reste !

Pour engager des cibles entre 50 et 100 mètres, il devient indispensable d’acquérir une carabine à air pré-comprimé PCP, et augmenter le calibre du plomb afin d’obtenir un projectile plus lourd et plus stable. On optera ainsi pour des carabines de 30 à 40 Joules et de calibre 5.5 mm, dans une large gamme de produits incluant des marques telles que Fx Airguns avec la célèbre Fx Airguns Bobcat ou la dernière Impact, Benjamin ou encore Kalibrgun. Equipées d’une bonne lunette de visée, les carabines PCP sont à même d’offrir un excellent niveau de précision de 50 à 100 mètres.

précision cible carabine a plomb

lunette pour carabine à plombs

Quelle lunette pour ma carabine à plombs ?

Vous pouvez être amené à installer une lunette de visée sur votre carabine à plombs pour deux raisons : soit parce que cette dernière n’est pas équipée d’organes de visée mécanique, soit pour améliorer la visibilité de la cible à longue distance, et espérer resserrer le groupement de vos impacts.

Le choix de cette lunette doit s’accorder à votre arme ainsi qu’à votre distance de tir : dans le cas d’une carabine à air comprimé de 20 joules ou moins, le grossissement basique de 4x est le plus répandu car il est économique et s’accommode des courtes distances ; opter pour un grossissement supérieur vous apportera un confort accru et permettra d’apercevoir vos points d’impact. Par conséquent, on recommande l’acquisition d’une lunette 3-9x ou 4-12x qui conviendra pour le tir jusqu’à 50 mètres.

Dans le cas d’une carabine PCP, dont la portée s’allonge jusqu’à 100 mètres et plus, il est conseillé de choisir une lunette à fort grossissement de type varmint ou tactique, offrant non seulement une meilleure visibilité mais également des facilités de réglage ; certaines sont dotées de tourelles de accessibles sans capuchon ni outil afin de procéder à des ajustements rapides, très appréciées pour compenser la chute du projectile. Les Hawke Sidewinder ou Bushnell Elite Tactical, entre autres, appartiennent à cette catégorie. Leur réglage de parallaxe sera votre allié pour corriger la netteté de l’image à toutes distances.

Malgré une offre variée, le choix du réticule n’a qu’une importance limitée pour le tir à l’air comprimé ; certains sont toutefois d’une aide précieuse pour l’estimation de distances ou de dimensions grâce à de multiples repères gradués. Pour les tireurs agissant dans l’obscurité de l’aube ou du crépuscule, ce réticule peut éventuellement s’illuminer de rouge ou vert.

En complément de cet article, nous proposerons bientôt un petit guide explicatif des montages de lunettes disponibles sur le marché.

carabine air comprimé

La propulsion des carabines air comprimé  MONO-COUP

Les carabines air comprimé mono-coup est un incontournable du tir de loisir : facile d’utilisation et rustique, elle est capable de belles performances en cibles quand certains paramètres sont réunis et de plusieurs journées ensoleillées de détente en famille ou entre amis.

Pour la plupart, ces armes partagent un mode de propulsion utilisant un piston que l’on arme en basculant le canon vers l’avant. Sous l’action d’un puissant ressort à spirales, le piston se déplace à l’intérieur du cylindre pour comprimer un volume d’air qui donnera au plomb sa vitesse. Il s’agit là d’un système robuste et fiable dans la mesure où l’acier est largement représenté.

Si la compression s’obtient souvent via la force d’un ressort à spirales, on voit apparaître depuis quelques années une alternative appelée vérin, piston ou ressort à gaz : la force motrice n’est plus produite par la tension de l’acier, mais par un tube étanche contenant un gaz comprimé (généralement de l’azote) qui se tend et se détend. On trouve des vérins au catalogue des fabricants d’airguns sous des appellations variées : Nitro Piston chez Crosman, IGT chez Gamo, N-Tec chez Diana ou encore Power Piston chez Black Ops. Plusieurs noms pour un même principe qui apporte son lot d’avantages : plus de souplesse, moins de vibrations et une compression plus durable qu’un ressort traditionnel. Vos oreilles apprécieront, mais également vos lunettes de visée qui conserveront leur réglage plus longtemps.

On note enfin l’existence de carabines à plombs mono coup fonctionnant à l’air pré-comprimé, ou PCP : plus sophistiquées mais plus fragiles, elles emportent avec elles une réserve d’air sous pression dans un cylindre, comme c’est le cas des Benjamin Discovery ou Maximus. En plus de générer des puissances élevées, le PCP est, en l’absence de pièces mobiles, le système le plus confortable et le plus régulier. Il ne vous reste plus qu’à pomper !

plombs 4.5 diabolo

Quel plomb 4.5 diabolo pour carabine à plombs?

La carabine à plomb 4.5 diabolo repose sur un concept très simple : un projectile métallique, propulsé par une poussée d’air. Dans cette équation, un paramètre s’avère souvent capital : le plomb utilisé.

On l’accordera par exemple à l’architecture mécanique de l’arme. Une carabine a plomb monocoup offrant un accès direct à sa chambre, on pourra l’alimenter avec tous les profils de projectiles. En revanche une arme utilisant un chargeur (généralement un barillet) impliquera une longueur de plomb maximale pour cycler correctement : 7 mm pour une Lever Action d’Umarex, 9 mm pour le système Quick Shot de Gamo, 10 mm pour la 850 Airmagnum d’Hämmerli…

On veillera également à faire correspondre le poids du projectile avec la puissance de l’arme. Un plomb lourd dans une arme de faible puissance chutera trop rapidement, entraînant une perte de portée. De même un plomb léger dans une arme de grande puissance sera déstabilisé à la poussée et subira une trajectoire aléatoire.

Ainsi en 4.5 mm en général:

►  Un plomb 4.5 diabolo de 0.5 g ou moins sera plus adapté à une carabine a plomb de 7.5 ou 10 joules.

► Un plomb de 0.5 à 0.6 g sera plus adapté aux carabines a plomb 16 et 20 joules

► Un plomb de plus de 0.5 à 0.7 g sera à réserver aux armes à air de 25 joules et plus.

On adaptera également le profil du plomb en fonction de l’usage que l’on compte en faire. Un tireur de précision favorisera des plombs à tête plate, pour une belle découpe de l’impact sur sa cible (Les Walther Final Match par exemple). Un plinker sur cibles non conventionnelles recherchera plutôt le pouvoir de destruction, avec des plombs perforants/expansifs (les JSB Predator ou les H&N Terminator).

Par ailleurs, le monde du tir au plomb ne se limite pas au 4.5 mm (.177 »). On trouvera également des plombs de calibre 5.5 mm (.22 »), 6.35 mm (.25 »), 7.62 mm (.30 »), 9 mm (.357 ») et même 12.7 mm (.50 »). Des gros calibres dévolus quasi exclusivement aux carabines PCP dont la précision impressionne toujours.

Plombs diabolo 4.5 sur étagère

Bienvenu dans le monde de la carabine a plomb

La carabine a plomb

Arme familiale par excellence, la carabine a plomb est un incontournable du tir de loisirs. Facile à utiliser, elle permet de s’aventurer dans le monde du tir d’un pas léger, même avec un petit budget. Ses déclinaisons sont nombreuses, et ses usages plus variés qu’on ne pourrait le croire de prime abord.

Par ce blog, nous vous proposons donc de partir avec nous à la découverte des différents visages de la carabine a plomb. Ses exploits, et même parfois de ses secrets. Un voyage sans détonation pyrotechnique, sans recul brutal, bref un voyage où tout le monde est le bienvenu.

Essais comparatifs et analyses s’y côtoieront, pour définir quels sont vraiment les performances de vos carabines a air comprimé favorites. Nous vous ferons aussi partager nos bons plans et les coupons de réduction de nos partenaires. Nous nous pencherons sur les nouveautés qui font couler l’encre des forums. Bref nous vous informerons autant que possible sur les armes de loisirs du moment et celles devenues incontournables.

De nombreuses marques de carabines a plomb se côtoient dans les vitrines des armuriers français. L’espagnol Gamo si populaire, le turque Stoeger aux tarifs attractif, l’allemand Diana à la précision légendaire, le vétéran américain Crosman et beaucoup d’autres. Qui vaut quoi ? Qui fait quoi ?

Peut-être êtes-vous perplexe sur les avantages d’une carabine a air comprimé à canon fixe par rapport aux modèles à canon basculant ? Peut-être disposez-vous d’une licence de tir qui vous ouvrira les portes des armes à air excédant les 20 joules ? Peut-être êtes-vous curieux à propos des plombs de chasse qu’utilisent les américains ? Ou peut-être êtes-vous tout simplement un tireur avide de précision à la recherche du couple arme/munition idéal. Quoi qu’il en soit, vous êtes au bon endroit.

Du diabolo 4.5 mm aux projectiles de très gros calibre, de la propulsion par piston aux mystères du PCP, nous vous dirons tout. L’idée est bien ici d’explorer pour mieux connaître. De s’immerger dans un monde à la fois récréatif et sportif : celui de la carabine a plomb.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén