L'actualitée du tir de loisirs en France

Catégorie : Informations générales

plomb-diabolo

Le plomb diabolo, 4.5mm …

Le plomb diabolo pour carabines et pistolets à plombs

De tous les projectiles tirés par les armes de loisir, le plomb diabolo est sans doute le plus connu. Il tire son appellation du métal qui le compose, à savoir le plomb, métal mou et malléable qui constitue également le cœur de la plupart munitions d’armes à feu.

Principalement tiré depuis des carabines à air comprimé ou des pistolets à Co2, il offre ses meilleures performances dans des canons rayés qui lui appliquent un mouvement gyrostatique et améliorent ainsi son guidage. L’intérêt du matériau est alors de pouvoir se déformer au contact de ces sillons, ce dont la bille d’acier est incapable car trop dure.

Si cette bille est idéale pour tirer beaucoup, vite et pas cher, le plomb diabolo reste recommandé pour le tir de précision, d’où son utilisation lors des compétitions de tir olympique. On le rencontre dans des calibres variés, allant du traditionnel 4.5 mm au redoutable .50, en passant par des intermédiaires tels que 5.5, 6.35 ou 7.62 mm. Chacun de ces calibres offre un poids spécifique que l’on accordera avec la puissance de l’arme afin d’en exploiter au mieux la précision (les carabines les plus puissantes tirent sans difficulté jusqu’à 100 mètres !).

Pour atteindre les vitesses les plus folles, certains plombs sont constitués de plastique ou d’alliage ultra-léger ; on les déconseille toutefois pour le tir à longue distance où un poids accru favorise les trajectoires stables.

En plus du calibre et du poids, on compte de nombreux profils de plombs : à tête plate pour le tir sur cibles, pointus pour la perforation, à tête creuse pour l’expansion ou encore à tête arrondie, le plus polyvalent de tous. Ils sont disponibles aux catalogues des fabricants les plus connus : Gamo, JSB, Walther, H&N ou Fx Airguns, dans tous les niveaux de finition et pour toutes les bourses.

Le Pistolet à plomb

Le pistolet a plomb est l’accessoire idéal pour l’entraînement ou l’initiation au tir, à la maison comme au stand. Il peut s’agir d’une arme de compétition pour les épreuves olympiques du 10 mètres, mais c’est plus généralement une arme de loisir destinée au tir récréatif entre amis.

D’une puissance comprise entre deux et 16 Joules, ces armes surclassent les répliques airsoft sans pour autant présenter les risques d’une arme à feu. On les emploie habituellement à une dizaine de mètres de la cible, mais les plus énergiques d’entre elles voient leur portée supérieure à 20 mètres.

Cette famille compte deux projectiles principaux : le plomb à jupe et la bille d’acier, chacun possédant ses propres caractéristiques. Le plomb à jupe, qu’il soit de calibre 4.5 ou 5.5 mm, fait preuve d’une meilleure précision car tiré à travers un canon rayé qui lui applique un mouvement stabilisateur, à la manière d’une véritable arme à feu. La bille d’acier permet quant à elle de tirer plus, plus vite et moins cher, avec un réalisme parfois supérieur.

On trouve ainsi sur le marché des pistolets à air comprimé des répliques d’armes à feu existantes, comme des pistolets de combat ou des revolvers, mais également des armes à la silhouette plus sportive pour la recherche de performance, il y en a pour tous les goûts. Les modes de propulsions sont variés et utilisent soit la force de l’air comprimé, soit celle du gaz carbonique contenu dans des cartouches de Co2 de 12 grammes ou 88 grammes. S’agissant d’un matériel en vente libre aux personnes majeures, le pistolet a plomb sont accessibles au plus grand nombre pour trouer du carton ou massacrer les cibles les plus variées : canettes, silhouettes métalliques… tout en exerçant ses aptitudes à la visée. Retrouvez ces modèles au catalogue des plus grands spécialistes : Umarex, Action sport games, Gamo et tant d’autres.

Page 2 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén