Carabine à plomb et Pistolet à plomb

L'actualitée du tir de loisirs en France

plombs 4.5 diabolo

Quel plomb 4.5 diabolo pour carabine à plombs?

La carabine à plomb 4.5 diabolo repose sur un concept très simple : un projectile métallique, propulsé par une poussée d’air. Dans cette équation, un paramètre s’avère souvent capital : le plomb utilisé.

On l’accordera par exemple à l’architecture mécanique de l’arme. Une carabine a plomb monocoup offrant un accès direct à sa chambre, on pourra l’alimenter avec tous les profils de projectiles. En revanche une arme utilisant un chargeur (généralement un barillet) impliquera une longueur de plomb maximale pour cycler correctement : 7 mm pour une Lever Action d’Umarex, 9 mm pour le système Quick Shot de Gamo, 10 mm pour la 850 Airmagnum d’Hämmerli…

On veillera également à faire correspondre le poids du projectile avec la puissance de l’arme. Un plomb lourd dans une arme de faible puissance chutera trop rapidement, entraînant une perte de portée. De même un plomb léger dans une arme de grande puissance sera déstabilisé à la poussée et subira une trajectoire aléatoire.

Ainsi en 4.5 mm en général:

►  Un plomb 4.5 diabolo de 0.5 g ou moins sera plus adapté à une carabine a plomb de 7.5 ou 10 joules.

► Un plomb de 0.5 à 0.6 g sera plus adapté aux carabines a plomb 16 et 20 joules

► Un plomb de plus de 0.5 à 0.7 g sera à réserver aux armes à air de 25 joules et plus.

On adaptera également le profil du plomb en fonction de l’usage que l’on compte en faire. Un tireur de précision favorisera des plombs à tête plate, pour une belle découpe de l’impact sur sa cible (Les Walther Final Match par exemple). Un plinker sur cibles non conventionnelles recherchera plutôt le pouvoir de destruction, avec des plombs perforants/expansifs (les JSB Predator ou les H&N Terminator).

Par ailleurs, le monde du tir au plomb ne se limite pas au 4.5 mm (.177 »). On trouvera également des plombs de calibre 5.5 mm (.22 »), 6.35 mm (.25 »), 7.62 mm (.30 »), 9 mm (.357 ») et même 12.7 mm (.50 »). Des gros calibres dévolus quasi exclusivement aux carabines PCP dont la précision impressionne toujours.

Plombs diabolo 4.5 sur étagère

Les plombs Diabolo à jupe pour pistolets à plombs

Les pistolets à plombs sont connus pour tirer deux types de projectiles : soit des billes d’acier de calibre 4.5 mm, soit des plombs diabolo à jupe de calibre varié.

Les pistolets à billes d’acier sont généralement des répliques d’armes de combat fonctionnant au Co2, que l’on réserve aux épreuves de tir récréatif ; quand vitesse de cadence prime sur la précision. Le choix de la bille dépend d’un nombre limité de critères : elle doit être en acier et peut être revêtue d’une couche de nickel ou de cuivre, seule une rotondité régulière est requise pour un fonctionnement optimal. On trouve parfois des billes de 4.5 mm en plastique imitant l’airsoft, mais leur intérêt est réduit puisque l’on perd le pouvoir perforant du métal.

Les pistolets à plomb diabolo prennent quant à eux les formes les plus variées : parfois répliques de pistolets semi-auto, parfois réplique de revolver, parfois armes de sport, ils offrent en tout cas une précision supérieure à celle de la bille d’acier. Le choix du plomb est primordial, il doit s’adapter à votre pratique, mais également aux caractéristiques de l’arme. On optera par exemple pour un plomb à tête plate (dit Match) pour le tir sur cibles carton, tandis qu’un plomb à tête ronde sera polyvalent ; les projectiles pointus ou à profil exotique sont à réserver aux pistolets mono-coup qu’on arme généralement comme une carabine à plombs en abaissant le canon en avant, car ils dépassent de certains barillets comme celui du CP 88 Umarex (celui est généralisé sur le Berretta M92FS , Desert Eagle, Cp99, Cpsport, mais aussi les carabines Walther Lever Action ) qui offre un choix de plombs d’une longueur de moins de 6,8mm et un poids de 0.6g, sinon le plomb bloquera ainsi sa rotation.

barillet pour pistolet à plombs

Le poids est également un critère important : on trouve par exemple des plombs diabolo légers qui compenseront la faible puissance des Airguns de 2 à 4 joules, pour ces armes-là, mieux vaut rester dans un projectile inférieur à 0.60g . La qualité de fabrication, que l’on peut juger par la finition de la surface et des arêtes, est un facteur de régularité en cible : c’est pourquoi l’on favorise les fabriqués par emboutissage plutôt que par moulage, ce procédé plus économique pouvant laisser apparaître certains défauts d’aspect.

Pistolet à plombs, les moyens de propulsion

La compression des pistolet à plombs

Le propos des pistolet à plombs est toujours de propulser un plomb diabolo à l’aide d’un souffle non pyrotechnique. Pour ce faire, différentes mécaniques peuvent être mises en œuvre, entraînant des variations de capacité et de puissance. Un panel riche que nous allons examiner ici.

On trouve tout d’abord le pistolet a plomb à CO2. La force propulsive prend alors la forme d’une capsule de 12g à usage unique, renfermant le gaz sous pression. Une fois mise en perce, cette capsule imprime aux plombs une énergie de 3 à 6 joules, suffisante pour un tir à courte distance (environ 8-10 mètres). On distinguera les répliques ludiques (Dan Wesson 715, Beretta M92 FS Umarex…) des modèles conçus pour le tir de précision (Crosman 2300 T, Artemis CP1…). Ces derniers seront aptes à réaliser de jolis cartons dans un cadre sportif.

On trouve ensuite les pistolets à canon basculant. Directement dérivés des carabines a plomb, ils utilisent le même système de cylindre à piston, où un ressort (voir un vérin) comprime brusquement le volume d’air lors du tir. Ils seront plus puissants (jusqu’à 7.5 joules), plus rustiques, et donc souvent plus appréciés pour le tir des nuisibles. De par leur chambre unique, ils s’avèrent également capables de tirer tous les profils de projectiles sans restriction de longueur.

Enfin on trouve les pistolets à air comprimé à plombs pneumatiques, vous offrant plusieurs puissances sur certains selon nombres de compression. Cette fois la force propulsive est constituée par un cylindre d’air solidaire de l’arme, que l’on vient comprimer par un système de pompe. La pompe est directement intégrée à l’arme (comme sur le Gamo PR45 ou le Crosman 1322) . Ces pistolets a plomb vont de 3 à 9 Joules.

4ème et dernier principe les modèles PCP .
Ils disposent d’un cylindre de gaz rempli soit avec du CO2 avec l’aide d’une bouteille  tampon ou de l’air pré comprimé à haute pression entre 200 à 300 bars à l’aide d’une pompe manuelle ou un bloc de plongée afin de transvaser . Le cylindre sert de réservoir, pour propulser les plombs, il ainsi possible de pouvoir jumelé sur ces modèles une répétition manuelle pour utiliser un chargeur multi-coups.
Ces pistolets à plombs vont de 3 à plus de 28 Joules et constituent le haut de gamme des armes à air (exemples FX Ranchero, Artemis PP700 W…).

plomb-diabolo

Le plomb diabolo, 4.5mm …

Le plomb diabolo pour carabines et pistolets à plombs

De tous les projectiles tirés par les armes de loisir, le plomb diabolo est sans doute le plus connu. Il tire son appellation du métal qui le compose, à savoir le plomb, métal mou et malléable qui constitue également le cœur de la plupart munitions d’armes à feu.

Principalement tiré depuis des carabines à air comprimé ou des pistolets à Co2, il offre ses meilleures performances dans des canons rayés qui lui appliquent un mouvement gyrostatique et améliorent ainsi son guidage. L’intérêt du matériau est alors de pouvoir se déformer au contact de ces sillons, ce dont la bille d’acier est incapable car trop dure.

Si cette bille est idéale pour tirer beaucoup, vite et pas cher, le plomb diabolo reste recommandé pour le tir de précision, d’où son utilisation lors des compétitions de tir olympique. On le rencontre dans des calibres variés, allant du traditionnel 4.5 mm au redoutable .50, en passant par des intermédiaires tels que 5.5, 6.35 ou 7.62 mm. Chacun de ces calibres offre un poids spécifique que l’on accordera avec la puissance de l’arme afin d’en exploiter au mieux la précision (les carabines les plus puissantes tirent sans difficulté jusqu’à 100 mètres !).

Pour atteindre les vitesses les plus folles, certains plombs sont constitués de plastique ou d’alliage ultra-léger ; on les déconseille toutefois pour le tir à longue distance où un poids accru favorise les trajectoires stables.

En plus du calibre et du poids, on compte de nombreux profils de plombs : à tête plate pour le tir sur cibles, pointus pour la perforation, à tête creuse pour l’expansion ou encore à tête arrondie, le plus polyvalent de tous. Ils sont disponibles aux catalogues des fabricants les plus connus : Gamo, JSB, Walther, H&N ou Fx Airguns, dans tous les niveaux de finition et pour toutes les bourses.

Le Pistolet à plomb

Le pistolet a plomb est l’accessoire idéal pour l’entraînement ou l’initiation au tir, à la maison comme au stand. Il peut s’agir d’une arme de compétition pour les épreuves olympiques du 10 mètres, mais c’est plus généralement une arme de loisir destinée au tir récréatif entre amis.

D’une puissance comprise entre deux et 16 Joules, ces armes surclassent les répliques airsoft sans pour autant présenter les risques d’une arme à feu. On les emploie habituellement à une dizaine de mètres de la cible, mais les plus énergiques d’entre elles voient leur portée supérieure à 20 mètres.

Cette famille compte deux projectiles principaux : le plomb à jupe et la bille d’acier, chacun possédant ses propres caractéristiques. Le plomb à jupe, qu’il soit de calibre 4.5 ou 5.5 mm, fait preuve d’une meilleure précision car tiré à travers un canon rayé qui lui applique un mouvement stabilisateur, à la manière d’une véritable arme à feu. La bille d’acier permet quant à elle de tirer plus, plus vite et moins cher, avec un réalisme parfois supérieur.

On trouve ainsi sur le marché des pistolets à air comprimé des répliques d’armes à feu existantes, comme des pistolets de combat ou des revolvers, mais également des armes à la silhouette plus sportive pour la recherche de performance, il y en a pour tous les goûts. Les modes de propulsions sont variés et utilisent soit la force de l’air comprimé, soit celle du gaz carbonique contenu dans des cartouches de Co2 de 12 grammes ou 88 grammes. S’agissant d’un matériel en vente libre aux personnes majeures, le pistolet a plomb sont accessibles au plus grand nombre pour trouer du carton ou massacrer les cibles les plus variées : canettes, silhouettes métalliques… tout en exerçant ses aptitudes à la visée. Retrouvez ces modèles au catalogue des plus grands spécialistes : Umarex, Action sport games, Gamo et tant d’autres.

Bienvenu dans le monde de la carabine a plomb

La carabine a plomb

Arme familiale par excellence, la carabine a plomb est un incontournable du tir de loisirs. Facile à utiliser, elle permet de s’aventurer dans le monde du tir d’un pas léger, même avec un petit budget. Ses déclinaisons sont nombreuses, et ses usages plus variés qu’on ne pourrait le croire de prime abord.

Par ce blog, nous vous proposons donc de partir avec nous à la découverte des différents visages de la carabine a plomb. Ses exploits, et même parfois de ses secrets. Un voyage sans détonation pyrotechnique, sans recul brutal, bref un voyage où tout le monde est le bienvenu.

Essais comparatifs et analyses s’y côtoieront, pour définir quels sont vraiment les performances de vos carabines a air comprimé favorites. Nous vous ferons aussi partager nos bons plans et les coupons de réduction de nos partenaires. Nous nous pencherons sur les nouveautés qui font couler l’encre des forums. Bref nous vous informerons autant que possible sur les armes de loisirs du moment et celles devenues incontournables.

De nombreuses marques de carabines a plomb se côtoient dans les vitrines des armuriers français. L’espagnol Gamo si populaire, le turque Stoeger aux tarifs attractif, l’allemand Diana à la précision légendaire, le vétéran américain Crosman et beaucoup d’autres. Qui vaut quoi ? Qui fait quoi ?

Peut-être êtes-vous perplexe sur les avantages d’une carabine a air comprimé à canon fixe par rapport aux modèles à canon basculant ? Peut-être disposez-vous d’une licence de tir qui vous ouvrira les portes des armes à air excédant les 20 joules ? Peut-être êtes-vous curieux à propos des plombs de chasse qu’utilisent les américains ? Ou peut-être êtes-vous tout simplement un tireur avide de précision à la recherche du couple arme/munition idéal. Quoi qu’il en soit, vous êtes au bon endroit.

Du diabolo 4.5 mm aux projectiles de très gros calibre, de la propulsion par piston aux mystères du PCP, nous vous dirons tout. L’idée est bien ici d’explorer pour mieux connaître. De s’immerger dans un monde à la fois récréatif et sportif : celui de la carabine a plomb.

Page 2 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén